Démarche artistique

Aujourd’hui je pensais vous parler un peu de ma démarche artistique, en constante évolution.

Je suis devenue illustratrice, car j’aime dessiner, lire et écouter des histoires oui, mais aussi dans un désir de véhiculer des messages, de sensibiliser et de militer.

Ce désir n’a pas changé. À travers la BD je trouve un moyen de creuser et d’attirer l’attention sur des enjeux qui me tiennent à cœur. À travers mes différents contrats et collaborations, je rencontre des personnes inspirées et inspirantes qui me permettent de pousser plus loin ma démarche et de rencontrer des territoires parfois inconnus. Enfin, à travers ma papeterie je trouve du plaisir et un moyen de présenter un contenu parfois éducatif, parfois poétique visant à inciter à porter un regard différent sur notre relation avec le vivant.

Un regard mais aussi des actions, si mon travail et mes créations peuvent engendrer ne serait-ce que la moindre prise de position, prise d’action, le moindre engagement par rapport à la crise climatique que nous vivons, alors ma démarche aura trouvé tout son sens.

Si la question du style en est une qui ressort souvent dans le domaine des arts, elle n’est pour moi pas la principale. Le message étant bien plus important. Ma personne, tout comme mon style est constituée de diverses envies, expériences et inspirations, je souhaite davantage m’adapter aux propos et au moment plutôt que me restreindre et potentiellement rester coincée. Bref, dans la vie comme dans ma pratique je souhaite continuer d’explorer.

Côté papeterie, en ce moment j’apprécie beaucoup la linogravure qui m’offre un temps loin des écrans, et un travail manuel au delà du dessin (cela demande de graver l’illustration avant de pouvoir l’imprimer). Je réalise chaque impression moi même et cela me permet de me rapprocher davantage du terme « artisan.ne », ce qui me plait bien. 

Avec la linogravure, chaque tirage est unique, ils sont chacun imprimés à la main (grâce à une presse manuelle), par moi même. Les séries d’impressions sont limitées. Je privilégie ici de petites quantités, je choisis le papier avec grand soin. Cela donne donc un résultat bien différent que pour mes autres prints ou affiches qui, bien qu’imprimées sur du papier recyclé, sont des reproductions de mon travail, imprimées avec une machine électrique (une imprimante) et pouvant donc potentiellement être imprimées un nombre illimité de fois. La grosse différence entre les deux démarches ? L’une mène à un produit d’avantage artistique (les tirages uniques ou il y a peu de place pour l’erreur), l’autre est plutôt un produit plutôt commercial (plus uniforme et malléable, pouvant être imprimé sur différents formats).

Côté création et papeterie, il y aura donc dans le futur et pour ma part probablement plus d’impression uniques et de linogravure. J’espère grandement qu’elles vous plairont!

Du coté de la BD, je souhaite poursuivre puisque ce format me permet d’explorer des enjeux en profondeur. Je travaille en ce moment sur un reportage qui me tiens particulièrement à cœur, j’ai hâte de vous le présenter et j’espère qu’il y en aura plein d’autres.

Merci de vous intéresser à mon travail, de me lire, je vous souhaite du bon temps en nature et auprès de vos proches.